La première consultation est gratuite

En cas d’accusations, n’attendez pas : consultez un avocat.

Accusations liées à la Loi sur les jeunes contrevenants en Montérégie

Ne pas faire face seul à la justice

La Loi sur les jeunes contrevenants vise les adolescents de 12 à 17 ans inclusivement. Il est important de savoir que lorsqu’un adolescent est accusé en vertu de cette loi, il a droit aux mêmes protections constitutionnelles qu’un adulte, c’est-à-dire, le droit d’appeler un avocat et le droit de garder le silence.

Exerçant le droit relatif à la Loi sur les jeunes contrevenants en Montérégie, Me Serge Michon est toujours de bon conseil et travaille à trouver des solutions dès le premier appel en consultation gratuite. Veuillez noter que nous acceptons les mandats d’aide juridique.

Avoir toutes les chances de son côté

Une accusation criminelle peut avoir de grandes répercussions sur la vie d’un adolescent, et parfois pour longtemps. Il est possible qu’il se retrouve avec un dossier criminel : il ne faut donc jamais prendre à la légère ce type d’accusation. Avec un avocat d’expérience dans les cas relatifs à la Loi sur les jeunes contrevenants, l’adolescent a l’écoute et l’aide légale qu’il lui faut pour faire face aux accusations. 

Appelez-nous dès maintenant pour obtenir une consultation téléphonique gratuite.